MONSTER EN FAIT TOUJOURS PLUS !

 

C’est un peu comme ça que je vois les nouveautés Monster. 
Comme des petites douceurs dont TOUS le monde raffole.

2017, aura été une année riche en nouveauté pour MONSTER, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Bon nous vous l’avions annoncé, Monster a lancé une nouvelle appli dédiée en premier lieu aux Millennials. Sauf que Septembre, leur nouvelle App dispose d’un service de chatbot (ou robot). Gadget ? Ou véritable plus pour les candidats ?

Un impact plus que positif !

Pour l’instant il s’agit d’une IA capable d’apprendre et de comprendre. Elle peut envoyer plusieurs types de messages aux candidats selon leurs différentes interactions sur l’appli mobile.

–  Automatiques : Ils sont envoyés suite à une première action importante, comme une première connexion, première candidature. Contact pris.

Notifications : le principe est d’envoyer un message automatiquement au candidat selon son action, ou au contraire, s’il n’interagit plus avec l’App, ainsi elle vous assure d’être toujours en relation avec les bons talents. (Bientôt disponible en Europe)

Réponses aux questions : Pour le moment les bots de Monster s’appellent Hugo, Simone et Gaston. Ils sont les bot-concierges et ils peuvent répondre aux questions usuelles des candidats. Juste pour information Simone et Gaston seront très bientôt remplacés par Laura et Thomas… apparemment ils ont plus la cote auprès des candidats. J

Depuis l’activation du chatbot, les avis publiés sur les stores au sujet de l’App sont de plus en plus nombreux et très positifs (le chatbot demande aux candidats de noter l’app). L’App est notée 4.5/5 sur l’App Store et 4.2/5 sur Google Play et elle se classe en 1ère position pour les recherches « emploi » ou « offre d’emploi » sur l’App Store !

 

Après le succès des précédentes innovations, Monster a lancé il y a une semaine une nouvelle fonctionnalité visant à améliorer la qualité des candidatures provenant de l’App.

Ainsi, les candidatures qui ne contiennent pas les informations obligatoires telles que le nom, le prénom, adresse et un vrai CV (ou un profil complété avec l’expérience pro/titre de poste) seront bloquées et identifiées comme « Candidatures en échec » dans l’App.

Il ne s’agit pas ici de contraindre les candidats à des usages desktop, mais bien d’une amélioration pour faciliter l’acte de candidatures. Le travail de sélection des recruteurs sera aussi optimisé.

Et parce qu’il n’y en a jamais assez, QUALITY BOOSTER, n’est que la première étape d’une série de perfectionnements destinée à améliorer la qualité de nos candidatures venant de l’App. Les améliorations à venir notamment :

–              Notifications in-App lorsqu’une candidature est en échec

–              Simplification du flow pour demander les infos manquantes

–              Personnalisation des conditions de candidatures par client (en réaction à une insatisfaction à propos des candidatures mobiles)

 

The Friday POST

Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement du site The Friday POST
Vous pouvez le mettre à jour ou télécharger Google Chrome