Google for jobs

Google for jobs

Google a lancé Google for jobs aux Etats-Unis – quelques mois après le lancement de Google Hire en bêta test – et on peut déjà y trouver de nombreuses offres d’emploi. Pour cela il suffit aux candidats de taper ou de prononcer « jobs near me » ou quelque chose en rapport avec la recherche d’emploi pour que le moteur de recherche sorte les résultats.

Google est l’une des entreprises du GAFAM. Il apparaît logique qu’il se positionne sur le secteur de l’emploi au même titre que Facebook et Microsoft.

Seulement quelques heures après la conférence Google I/O, la question – et parfois l’affirmation – présente dans toutes les discussions c’est : Google for jobs veut concurrencer Linkedin et Facebook ?!

Bien que l’entrée sur le marché de l’emploi de Google ne soit pas aussi complexe qu’une partition de Sergueï Rachmaninov, il y a tout de même quelques facteurs à prendre en compte avant de répondre à cette question :

 

 

Après l’énumération de ces quelques faits, chacun pourra se faire sa propre opinion.

Certains peuvent craindre une désintermédiation des acteurs de l’emploi fortement bousculés lorsque Google for jobs arrivera en France. Néanmoins d’autres plus optimiste (en peu comme nous 🙂), sont convaincus qu’il y a un air de révolution qui nuancera la suprématie de certains acteurs de l’emploi.

The Friday POST

Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement du site The Friday POST
Vous pouvez le mettre à jour ou télécharger Google Chrome